Église catholique Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

Église catholique Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

Le bourg de la Croix-du-Bac jouxtant Steenwerck mérite le détour pour son église surnommée « reliquaire des ferveurs populaires », dont l'histoire est insolite. En effet, en 1850, ce hameau n’...

Voir la comparaison de résolution Voir la comparaison de résolution
1
Présentation :
Le bourg de la Croix-du-Bac jouxtant Steenwerck mérite le détour pour son église surnommée « reliquaire des ferveurs populaires », dont l'histoire est insolite. En effet, en 1850, ce hameau n’avait pas d’église, au grand dam de ses habitants qui pouvaient malgré tout profiter de celle de Steenwerck toute proche. Contre les avis du curé et de la municipalité de Steenwerck, les habitants réussirent à obtenir un terrain et réunirent l’argent et les matériaux nécessaires à la construction de l’édifice, en plus de la main-d’œuvre volontaire. Malgré tout, les difficultés ne s'arrêtèrent pas, puisqu'ils n'arrivèrent toujours pas à avoir un curé. Ils durent alors menacer de demander un pasteur protestant pour que l’archevêque de Cambrai leur concède finalement un prêtre, l’abbé Leleu. L'édifice est appelé reliquaire des ferveurs populaires, car pas moins de vingt-sept saints ont droit à leur statue dans l'église.
Nous contacter :
Nous situer :
Rue de la Lys 59181 Steenwerck
Nos photos :
Pas encore de photo(s) de disponibles

Les autres Résultat(s) pour votre Recherche ( 480 )